Espèces déterminantes

La désignation d’« espèces déterminantes » pour une région est un préalable nécessaire à la mise à jour des périmètres des ZNIEFF (Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Floristique et Faunistique). Il s’agit de reconnaître, au sein de l’inventaire régional de la Fonge, des espèces très majoritairement représentées dans les ZNIEFF actuelles, et dont la présence, de ce fait, est considérée comme caractéristique de ces espaces justifiant des mesures de protections. Les sites qui se révèlent héberger ces espèces, mais non classés en ZNIEFF, justifieront d’être réévalués et ajoutés à la liste lors de la prochaine révision des zones classées.

Le Nord-Pas-de-Calais a été la première région pourvue d’une liste d’espèces déterminantes pour les ZNIEFF (Courtecuisse et al., 2007, Bull. Soc. Mycol. Nord). La méthodologie, alors laissée à la discrétion des experts, était alors fondée à la fois sur la rareté (nombre de récoltes estimées pour la région) et sur l’association à des milieux eux-mêmes sensibles. Cette démarche s’apparentait assez largement à celle des Listes Rouges, mais avec une logique différente, tournée distinctement vers la protection d’espaces déterminés.

A présent, la démarche des Espèces déterminantes est balisée par une méthodologie révisée, reposant sur une estimation chiffrée des espèces représentées préférentiellement dans ou en dehors des ZNIEFF, l’estimation de leur intérêt patrimonial (à travers les listes rouges régionales, nationales et mondiales) et leur association à des habitats eux-mêmes plus ou moins vulnérables.
Sur ces pages figure la liste des espèces recensées dans les Hauts-de-France à ce jour (mise à jour continue). Les espèces y sont classées en cinq catégories, sur la base de leur recensement dans- et hors-ZNIEFF :

  • Non évaluables : espèces recensées seulement 1 ou 2 fois, et pour lesquelles, de ce fait, il n’est pas pertinent d’évaluer l’aspect déterminant sur cette base ;
  • Non évaluées : espèces en attente de validation par les experts ;
  • Déterminantes potentielles : espèces représentées par peu de données (< ?) mais toutes en ZNIEFF, à confirmer par experts ou par davantage de données ;
  • Déterminantes : espèces dont les recensements sont situés entre 60 et 95 % en ZNIEFF ;
  • Parapluie : espèces dont les recensements sont situés à plus de 95 % en ZNIEFF.

Le module d’évaluation manuelle, réservé aux experts, permet de réévaluer ces catégories sur la base de l’ensemble des données présentes et sur l’expertise.